Effet de capillarité dans la maçonnerie

remontée capillaire

L’humidité ascendante due à l’effet de capillarité dans la maçonnerie est fréquente dans les bâtiments insuffisamment étanches et contribue à de graves dommages à la structure du bâtiment ainsi qu’à l’apparition de moisissures nuisibles à la santé. Mais qu’est-ce que l’effet de capillarité exactement et comment pouvons-nous lutter ensemble contre l’humidité ascendante ?

Pourquoi en est-il ainsi ?

La remontée capillaire est une combinaison de la force d’adhésion et de la force de cohésion. Les forces d’attraction moléculaire qui se trouvent à l’intérieur d’un corps sont appelées force de cohésion. Il s’agit donc des forces d’attraction qui agissent par exemple au sein même des molécules de la roche de notre maçonnerie. La force d’adhésion décrit à son tour les forces d’attraction entre ces molécules. Plus les substances ou les molécules sont proches les unes des autres, plus l’adhérence est forte.

On peut comparer cela à une paille fine ou épaisse. Plus la paille est fine, plus la force d’adhésion est forte et plus l’eau d’un verre monte dans la paille au-dessus du niveau de l’eau qui s’y trouve. En revanche, si la paille a un diamètre plus grand, les forces d’attraction de l’adhésion sont plus faibles et l’eau monte moins.

Ainsi, si la force d’adhésion est plus forte que la force de cohésion, un liquide monte dans les capillaires d’un matériau. Dans le cas de notre maçonnerie, cela signifie que l’eau monte à l’intérieur des capillaires en raison de la force d’adhésion plus forte. C’est l’effet capillaire à l’intérieur de la maçonnerie, qui peut entraîner à moyen ou long terme de graves dégâts dus à l’humidité dans les bâtiments. Cliquez sur mur-tronic.com/humidite/les-remontees-capillaires pour en savoir plus sur le sujet.

Faut-il faire quelque chose pour lutter contre la remontée capillaire dans la maçonnerie ?

L’effet de capillarité en soi est tout à fait naturel et se retrouve dans de nombreux matériaux de construction. Ce que vous ne devriez néanmoins pas accepter, c’est l’humidité ascendante due à l’effet de capillarité. Celle-ci entraîne à moyen ou long terme des dégâts dus à l’humidité sur la structure de votre maison et, le cas échéant, des moisissures nocives pour la santé. Les signes habituels de l’humidité ascendante sont :

  • Des taches d’eau et des décolorations sur la partie du mur proche du sol,
  • Écaillage du crépi et fissures dans la maçonnerie,
  • Efflorescences de sels sur les murs,
  • Formation de moisissures et odeur de moisi,
  • Plinthes humides ou pourries.

Ces dégâts dus à l’humidité ne sont pas seulement inesthétiques et dégagent éventuellement une odeur désagréable, ils peuvent aussi avoir des conséquences coûteuses si vous ne vous attaquez pas rapidement à la cause, à savoir une mauvaise étanchéité du bâtiment. Pour cela, vous avez besoin de l’aide d’une entreprise spécialisée qui détermine les causes de l’humidité ascendante et y remédie de manière compétente et durable.

Que puis-je faire contre l’humidité ascendante due à l’effet de capillarité ?

Il convient de se faire conseiller par une entreprise spécialisée. Si les causes de l’humidité et d’autres dommages dus à l’humidité ne sont pas traitées rapidement, vous mettez en danger vos biens et la santé des habitants. Alors, attaquez-vous dès maintenant à l’assainissement du bâtiment avec l’aide d’une entreprise spécialisée !

Contactez Mur-Tronic au 06 49 79 12 84 dès maintenant si vous souhaitez obtenir des conseils d’experts ou si vous avez d’autres questions sur le sujet ! Le spécialiste de l’assèchement des murs possède une solution efficace afin d’éviter les remontées capillaires.